Forum des PeuplesTous ensemble pour construire un monde juste et solidaire ! Contre-sommet africain au G8 - 4ieme �dition
 

4ième édition

La société civile africaine

La société civile africaine

Déclaration sur la répression des immigrants africains.

Des résistances aux alternatives...

Le marché des peuples

Fiche d’inscription

Programme du 4ème Forum des Peuples

Contact & partenaires


Déroulement du forum

LE FORUM DES PEUPLES : UN FACTEUR D’INTEGRATION POPULAIRE

LA LUTE POUR UN MONDE ALTTERNATIF PLUS JUSTE.

Pour une alternative de développement agricole au Mali

Le Journal du Forum des Peuples de Fana

Communications du Forum

Portraits de participants

Album photos

Revue de presse


L’après forum des peuples de fana

Point de presse du FSM Bamako 2006


Point de presse du FSM Bamako 2006


Il s’est tenu ce jeudi 22 Décembre 2005 au siège du FORUM SOCIAL MONDIAL DE BAMAKO 2006, une CONFERENCE DE PRESSE relative à l’avancée des préparatifs de l’évènement mondial de Janvier qu’abritera la capitale malienne.


Au cours de ce point de presse, ont successivement pris la parole, Monsieur DJADIE DAGNOGO du Secrétariat de coordination du Forum, Madame AMINATA DRAMANE TRAORE du conseil international, Monsieur DOUMBIA BAKARY président de la commission mobilisation de ressources, suivi de Madame AMINATA BARRY au nom de l’univers des femmes et enfin IBRAHIM SOULEY porte parole du camps international de la jeunesse du forum.
Monsieur DJADIE DAGNOGO qui fut le premier intervenant, a d’abord situé le contexte de la tenue de l’événement du jour, qui consistait à faire le point des préparatifs du forum, avant de rappeler les conditions du choix de notre pays pour abriter cette rencontre mondiale qu’est le Forum social mondial.
Monsieur DAGNOGO a ensuite délimité le territoire du Forum qui va s’étendre de l’Université de Bamako, au Stade Modibo Keita, en passant par les palais de la culture, des congrès, de la maison des jeunes et du centre Djoliba de Bamako.
Il a en outre présenté la structuration du comité national d’organisation dont : le conseil international, le conseil national d’organisation et le secrétariat de coordination, qui selon lui ont abattu depuis le mois de juin jusqu’à ce jour, un travail satisfaisant, qui lui a permis d’affirmer l’avancée harmonieuse des préparatifs du forum.
IL n’a pas oublié de situer les principaux enjeux, politiques, culturels et économique que renferme l’organisation du forum social mondial dans un pays, compte tenu du nombre important de participants qui s’évalue entre 20.000 et 30.000 âmes.

Quant à Madame AMINATA DRAMANE TRAORE, elle a exposé sur le volet international et mondial du FORUM. Selon elle le Forum est l’espace idoine pour statuer sur des questions mondiales telles que celles de l’IMMIGRATION, des OGM et de la DEMOCRATIE. Vu l’importance des questions à y débattre, l’oratrice a tenu à inviter toute la presse à s’impliquer dans la couverture médiatique de l’événement attendu.
Elle précise, que le Forum débute le 18 Janvier qui sera une journée de rencontre avec toutes les sommités progressistes mondiales en direction de la capitale du MANDE pour le Forum.

Le chargé des ressources du Forum, M. DOUMBIA, a pour sa part présenté le budget prévisionnel évalué à 1.800 millions de nos francs , avant d’instruire la presse sur le mode de collecte des fonds. Il a aussi affirmé qu’à ce jour, le comité d’organisation a une promesse ferme de près de 600 millions de FCFA attendus de l’intérieur comme de l’extérieur du MALI. Selon le président de cette commission, à défaut du budget total, la somme de 700 millions de FCFA permettrait au comité d’organisation d’atteindre les résultats ou objectifs visés.

La 4eme intervenante du jour a été Mme BARRY AMINATA TOURE du CAD/MALI, qui a, au nom de l’univers des femmes africaines, instruit la presse sur l’implication de celles - ci dans la réussite du forum. Pour Mme BARRY, il sera question de donner au cours de ce Forum, une plus grande visibilité à la femme africaine qui a toujours su montrer son importance dans les secteurs d’activité, depuis les indépendances jusqu’à nos jours.

Après la voix des femmes, celle des jeunes par la bouche de son représentant IBRAHIM SOULEY a été entendue, pour expliquer les activités en vue, au camps international THOMAS SANKARA des jeunes qui sera logé au Stade Modibo Keita de Bamako.
Selon le porte parole des jeunes, ce camps accueillira plus des 1.000 jeunes venus des 4 coins du monde et surtout du MANDE rural. Une diversité d’activités et de thèmes à développer sera au menu des décideurs du monde de demain, qui n’ont pas oublié les Enfants, leurs successeurs naturels, auxquels une place de choix y sera accordée.
Que dire de la course (marathon) qui fera le tour du territoire du forum et mettre fin aux activités de cette autre édition du Forum Social Mondial ?

COULIBALY DOH / RADIO KAYIRA

 
Forum des Peuples 2005 - Fana, Mali.
Coalitions des Alternatives Dette et Développement (CAD-Mali)

Contact : contact ATr forumdespeuples.org