Tous ensemble pour construire un monde juste et solidaire ! Contre-sommet africain au G8 - 4ieme �dition
 

ATELIER DE GAO SUR L’IMMIGRATION


Du 15 au 17 Juillet 2006, s’est tenu le 5èm Forum des Peuples à Gao dans le Nord-Mali.
Au cours de cette édition, des thèmes relatifs aux maux qui minent notre Monde dont celui de l’immigration ont été largement débattus en travaux d’atelier.


Dans ces ateliers, des débats fructueux ont permis de faire le diagnostique clair de la question de l’immigration, partant des causes pour arriver aux solutions en passant par les conséquences tant décriées.

Statuant dans un premier temps sur les causes de l’immigration massive du Sud vers le Nord, les participants de Gao ont établi un lien de causes à effets entre le pillage des Ressources naturelles des pays du Sud, le manque de bonne gouvernance, la gabegie et surtout l’absence d’initiatives de politiques de développement capables de freiner le fort taux de chômage des jeunes du continent. Ce qui impose le chemin de l’immigration à cette frange de la société, recherchant les conditions de mieux être possible.

A ces causes les altermondialistes du monde réunis à Gao, ont ajouté et fustigé avec amertume, la violation flagrante du principe de droit international garantissant la libre circulation des personnes et des biens, reconnu par la déclaration universelle des droits de l’homme, par le Nord et par certains pays du Sud, dont le Maroc, la LYBIE, l’ANGOLA, la Cote d’Ivoire le Congo et bien d’autres encore.

Ils estiment que c’est le blocage de la liberté d’aller et de venir du Sud vers le Nord qui conduit à l’entassement des étrangers en Europe, de peur de ne plus pouvoir y retourner si toutefois sortis des pays d’accueil.

Comme solutions, les invités du CAD/MALI qui ont poursuivi les échanges sur ce thème le 19 Juillet2006 à Bamako au siège de ladite organisation, ont d’abords condamnés avec vigueur les incendies criminels de Paris dont n’ont été victimes que des étrangers, avant de formuler les propositions qui suivent :

- Combattre l’immigration choisie imposée par le Nord au Sud sous toutes ses formes.

- Interpeller les Etats du Nord et ceux du Sud à appliquer le principe de droit relatif à la libre circulation des Personnes et de leurs Biens.

- Créer les conditions de réinsertion sociale de tous les expulsés du monde et de leur dédommagement intégral sans conditions par les Etats expulseurs.

- Inviter toues les Organisations de la société civile et de défense des droits de l’homme à conjuguer leurs efforts pour combattre toutes les politiques chauvines du Nord comme du Sud ainsi que leurs porte flambeau à l’image de NICOLAS SARKOZY.

- Pour joindre l’acte à la parole, les participants à cet atelier ont identifié des dates symboliques pour célébrer tous les migrants du monde.

- Ainsi, le 23 Août 2006 fut arrêtée comme le 10ème anniversaire des expulsés de Saint- Bernard. Quant au 18 Décembre 2006, elle correspond bien à la journée internationale des immigrés.

- Au cours de ces dates, des actions concrètes et communes telles que les marches devront être organisées à travers tout le monde entier.

Convaincus tous que seule la lutte paie, les altermondialistes ont exhorté tous les militants notamment les jeunes qui sont les principales victimes, à la mobilisation et à la détermination pour combattre les obstructions à la libre circulation des personnes, à l’instar du combat livré contre la colonisation pendant les siècles précédents.

Comme pour dire : à chaque génération son combat.

COULIBALY DOH/CAD-MALI

 
Forum des Peuples 2006 - Gao, Mali.
Coalitions des Alternatives Dette et Développement (CAD-Mali)

Contact : contact ATr forumdespeuples.org