Tous ensemble pour construire un monde juste et solidaire ! Contre-sommet Africain au G8 - 8ieme édition
 

Communiqué de presse

La huitième édition du contre Sommet Africain du G8, le Forum des Peuples se tiendra du 08 au 10 Juillet 2009 à Bandiagara, dans le plateau dogon situé en plein cœur de la Vème région administrative du Mali, Mopti. Cette région, qui est à plus de 600 kilomètres de Bamako, s’étend dans le delta central du fleuve Niger.

Lancé en 2002 à Siby, le Forum des Peuples a contribué, jusque là, à montrer les insuffisances des politiques néo- libérales et mettre à nu des structures et organisations économiques et financières internationales comme l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce), la Banque Mondiale, le Fonds Monétaire International et le G8. Après Siby I et II (2002 et 2003), Kita (2004), Fana (2005), Gao (2006), Sikasso (2007) et Koulikoro (2008), le choix est porté, cette année, sur Bandiagara pour abriter le grand rendez vous annuel des peuples. Le lancement officiel des activités d’organisation de la VIIIème édition a eu lieu le samedi 09 mai 2009 à 09 H 00 au siège de la Coalition des Alternatives Africaines Dette et Développement (CAD / Mali), initiatrice principale du Forum des Peuples. Madame Barry Aminata Touré, Présidente de la CAD-Mali et du Comité d’Organisation présentera à la presse les grandes directives, qui marqueront les assises du plateau dogon, cette année.

Le Forum des Peuples se veut un espace de construction d’alternatives, d’éducation populaire et d’analyse des politiques néolibérales. Il vise l’interpellation des décideurs au plan national et international en ce qui concerne leurs politiques aux conséquences désastreuses sur la vie des populations. Les différentes éditions ont été une justification de l’engagement des mouvements sociaux à démontrer, par une plus grande détermination, leur capacité de résistance dans la continuité et dans l’unicité à travers leur volonté de concourir à la réalisation d’un autre monde possible, où la justice sociale et économique devient la seule force de loi pour les peuples et leurs gouvernants. Ces acquis sont à la fois le renforcement des capacités du mouvement social malien et africain et sa prise de conscience, en la mobilisation dans la diversité, pour atteindre des objectifs communs contribuant à résoudre les problèmes, qui minent l’Afrique, à savoir : les nombreux conflits et guerres, le surendettement, la politique commerciale déséquilibrée du marché mondial, la politique répressive et sélective de l’immigration, les fausses promesses d’augmentation de l’aide publique au développement et le spectre grandissant de la pauvreté. Le Forum des peuples se veut aussi l’expression d’un mouvement social dynamique, traduit la volonté exprimée des Peuples à circonscrire leurs luttes dans la perspective d’une réaction contre l’ordre néolibéral et pour la libération du développement. Cette huitième (VIIIème) édition se fixe pour objectifs spécifiques :

-  Consolider la mobilisation citoyenne en faveur des assises de Bandiagara et les acquis des précédentes éditions ;
-  Analyser les politiques de développement et proposer des alternatives sud-sud ;
-  Informer les participants sur la crise financière internationale et ses effets sur les pays en développement.

Dans ce contexte, le combat de la CAD Mali est d’identifier au mieux les forces qui interviennent dans ce processus, d’analyser leurs visées et leurs stratégies, d’échanger les expériences au plan national et international avec les mouvements sociaux, et de les capitaliser afin d’ouvrir de meilleures perspectives pour l’ensemble des peuples dans un monde juste et solidaire.

Environ 600 participants, venant des organisations de la société civile du Mali, d’Afrique, et des mouvements sociaux du Nord, sont attendus à Bandiagara. La région de Mopti, hôte du forum, fournira plus de 300 participants, chaque région administrative constituera une délégation d’une dizaine de personnes. Les invités étrangers (d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie) se joindront à ceux de Bamako et aux organisateurs pour constituer un convoi de plusieurs cars de transport, qui prendra son départ au siège de la CAD/Mali, en commune I du District de Bamako, pour joindre Bandiagara, dans une ambiance conviviale. Plusieurs thèmes seront au menu de ces assises. Ils portent, entre autres, sur : l’initiative riz, les problèmes de la dette nationale et internationale, l’exploitation minière, les atteintes aux droits humains, les relations internationales, la crise économique et financière, les déséquilibres dans les échanges commerciaux internationaux, l’immigration et les difficultés d’intégration en Occident, la misère du monde paysan malien et africain, etc.

Le Forum des peuples, en transport à Bandiagara, ambitionne d’être l’expression d’un mouvement social dynamique. Il traduira la volonté des Peuples à circonscrire leurs luttes dans la perspective d’une réaction contre l’ordre néolibéral et pour la libération du développement de tous les secteurs économiques.

Bamako le 30 mai 2009

 


Forum des Peuples 2009 - Badiangara, Mali.
Coalitions des Alternatives Dette et Développement (CAD-Mali)

Contact : contact ATr forumdespeuples.org