Tous ensemble pour construire un monde juste et solidaire ! Contre-sommet Africain au G8 - 8ieme édition
 

8ème Edition du Forum des peuples : Plus de 600 personnes sont attendues à Bandiagara

Par : Laya DIARRA
Soir de Bamako,11/06/2009


La 8ème édition du Forum des Peuples se tiendra du 8 au 10 Juillet 2009 à Bandiagara. A cet effet, la Commission d’organisation a rencontré les médias au siège de la Coalition des Alternatives Africaines Dettes et Développement-Mali (CAD-Mali) pour faire le point de l’état des préparatifs de l’évènement.

Cette conférence de presse était conjointement animée par la Présidente de la CAD-Mali et non moins Coordinatrice Générale dudit Forum, Mme Barry Aminata Touré, et M. Témon Tamboura, membre de la Commission technique d’organisation.

Selon les initiateurs, en tant qu’espace d’éducation populaire, d’analyse des politiques néo-libérales et de proposition d’alternatives, ce Forum vise à interpeller les décideurs aux niveaux national et international. Souvent, ces politiques ont des conséquences désavantageuses sur la vie des populations.

De son démarrage à ce rendez-vous de Bandiagara, sept éditions ont été réalisées : Siby en 2002 avec 400 participants ; encore Siby en 2003, avec 600 participants ; Kita en 2004, avec 718 participants ; Fana en 2005, avec 1500 participants ; Gao (forum d’évaluation), avec 600 particpants ; et Katibougou, avec 940 participants.

Environ 600 participants venant des organisations de la société civile du Mali, d’Afrique et des mouvements sociaux du Nord sont attendus à cette 8ème édition que Bandiagara (région de Mopti).

Les thèmes de ce rendez-vous porteront, entre autres, sur l’Initiative Riz, les problèmes de la dette nationale et internationale, la crise économique et financière, les déséquilibres dans les échanges commerciaux internationaux, l’immigration et les difficultés d’intégration en Occident, la misère du monde paysan malien et africain...

Durant trois jours, à Bandiagara, dans la région de Mopti, les participants vont discuter des liens entre la crise financière internationale et du G.8 et ses impacts négatifs sur les communautés maliennes et africaines.

Aux dires de Mme Barry, trois espaces thématiques seront animés : politique et développement ; problématiques de l’accès aux services sociaux de base ; monde rural et l’environnement.

Des évènements annexes concernent des espaces spécialisés tels que le Marché des Peuples, l’espace Jeunes, l’espace Univers des Femmes, les activités culturelles, l’espace anti-guerre. Selon la Coordinatrice Générale de la CAD-Mali le Forum des Peuples à Bandiagara traduira la volonté des peuples à circonscrire leurs luttes dans la perspective d’une réaction contre l’ordre néo-libéral et pour la libération du développement de tous les secteurs économiques.

Selon la principale conférencière, sur les 600 participants attendus, 300 viendront de la région de Mopti. Le reste du quota sera réparti entre les militants du District de Bamako, les autres régions administratives et les pays amis. Le Forum des Peuples en transport à Badiandaga ambitionne d’être l’expression d’un mouvement social dynamique.

La Présidente de la CAD-Mali et non moins Coordinatrice Générale du Forum a rappelé que le Sommet 2009 du G.8, sous la présidence Italienne, se tiendra à Aquila (en Italie) du 8 au 10 Juillet prochain, après une série de réunions stratégiques des ministres du G.8 de l’Energie, de la Justice et des Affaires Intérieures, du Développement, des Finances, des Sciences et Technologies, au détriment des stratégies de développement économique, social et culturel conçu par les gouvernements des pays pauvres tels que le Mali.

Toujours aux dires de Mme Barry, cette session compte initier plusieurs projets : poursuite du dialogue avec les pays émergents ; réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ; négociations sur le changement climatique ; développement de l’Afrique autour de quatre enjeux : sécurité alimentaire, santé globale, eau et éducation.

La CAD-Mali, les mouvements sociaux de pays africains et du Mali -de Siby à Bandiangara (cette fois-ci), en passant par Kita, Fana, Sikasso, Katibougou...- se mobilisent depuis 2008 pour dénoncer les pratiques anti-démocratiques qui ne respectent pas les différents engagements pris au niveau international, fera savoir Mme Barry Aminata Touré.

Les objectifs spécifiques assignés au Forum des Peuples : consolider la mobilisation citoyenne en faveur des assises de Bandiagara et des acquis des précédentes éditions ; analyser les politiques de développement et proposer des alternatives Sud-Sud ; informer les participants sur la crise financière internationale et ses effets sur les pays en développement.

Au cours de cette conférence de presse, Mme Barry Aminata Touré et M. Témon Tamboura ont expliqué toutes les dispositions pratiques prises pour faire, de ce Forum qui se tiendra à Bandiagara, une réussite. “Tout se déroulera dans le confort et l’ambiance”, ont-ils assuré, pour convaincre les sceptiques.

 


Forum des Peuples 2009 - Badiangara, Mali.
Coalitions des Alternatives Dette et Développement (CAD-Mali)

Contact : contact ATr forumdespeuples.org