Tous ensemble pour construire un monde juste et solidaire ! Contre-sommet Africain au G8 - 8ieme édition
 

Les Activités / Actions

Les présentes manifestations populaires, visent à proposer des alternatives populaires aux décideurs nationaux, sous régionaux et internationaux sur leurs responsabilités en faveur des réponses néo libérales qu’ils donnent aux préoccupations de nos populations à travers leur pouvoir de l’argent et de prédation de la richesse d’autrui.

Dans le cadre de la manifestation populaire quatre grandes activités sont prévues :

  • Une Conférence de presse

En vue du lancement des activités de la Manifestation Populaire en contre point au Sommet 2010 du G8 / G20 une conférence de presse sera organisé à l’endroit de la presse nationale, internationale écrite et parlée, publique et privée le 22 juin 2010 au siège de la CAD MALI.

  • Des Conférences debats

Deux (2) conférences débats autour des thèmes respectifs sur :

-  La crise de l’école malienne : quelles alternatives ?
-  L’échec des privatisations : comment construire et mettre en œuvre des alternatives populaires ?

Ces conférences débats seront organisées simultanément au terrain Chaba à Lafiabougou (Commune IV) Bamako.

En rapport avec la thématique de l’école, la conférence sera animée dans la perspective de ressortir les origines et causes de la crise de l’école malienne, d’examiner les manifestations de la crise et d’envisager des alternatives qui seront portées en direction des décideurs nationaux en vue d’une prise en compte des propositions des organisations de la société civile pour une sortie de crise.

La deuxième conférence concerne les privatisations au Mali. En effet, les mesures d’austérité imposées aux pays en développement suite à la crise de la dette au cours des années 80, se sont traduites par une série de reformes politiques et économiques. Dans ce contexte, les sociétés et entreprises d’Etats ont été l’objet, pour la plupart, de privation, de bradage et /ou de liquidation. Cette situation a engendré des conséquences socio économiques les plus graves sur la vie des populations au Mali.

  • Un Meeting Populaire sur le thème « l’accaparement des terres au Mali : facteurs d’appauvrissement et d’asservissement des masses rurale et urbaine »

Cette activité se justifie surtout par le fait que la question foncière est devenue un « casse tête » pour les populations maliennes. Expropriations, spoliations, et déguerpissements arbitraires et souvent sans mesures d’accompagnements s’érigent comme lois d’accaparement des terres. Ces pratiques entretenues par les autorités nationales au détriment des zones agricoles, urbaines et périurbaines avec des conséquences graves sur les conditions de vie et d’existence des victimes. Aujourd’hui, ces pratiques ont atteint des proportions insupportables. La Loi d’Orientation Agricole (LOA), espoir des paysans Maliens aux premières heures de son initiation, semble être menacée au point où les exploitations familiales ne sont plus des propriétés des paysans.

Ainsi au cours du meeting populaire, les organisations de la société civile (UACADDDD, CNOP, CAD Mali, victimes des Offices, Périmètres), renforcées par les diverses couches sociales (travailleurs des sociétés et entreprises victimes de privatisation et/ou menacées de privatisation). Le meeting donnera l’expression aux victimes de l’accaparement des terres au Mali.
Témoignages, vibrants et déclarations de victimes seront entendus et culmineront par une déclaration de la CAD Mali sur l’accaparement des terres au Mali.

  • La remise d’une Pétition et de l’Appel des Mouvements Sociaux

Remise d’une Pétition et de l’Appel des Mouvements Sociaux au Premier Ministre.

Plusieurs organisations faîtières du Mali sont parties prenantes de l’action. Ainsi, en vue de la remise des deux (2) documents aux différents Ministres ciblés à la date du 28 juin 2010, trois (3) organisations de la société civile Malienne sont désignées. Il s’agit de :
- la Coalition des Alternatives Africaines Dette et Développement (CAD Mali), organisatrice du Forum des Peuples ;
- la Coordination Nationale des Organisations Paysannes (CNOP), porteuse thématique sur l’accaparement des terres en milieu rural ;
- l’Union des Associations et Coordination d’Associations pour la Défense Des Droits des Démunis (UACADDDD), porteuse thématique sur l’accaparement des terres en milieu urbain et péri urbain ;

 


Manif populaire, symbolique du Forum des Peuples 2010 - Bamako, Mali.
Coalitions des Alternatives Dette et Développement (CAD-Mali)

Contact : contact ATr forumdespeuples.org